szukaj
Wyszukaj w serwisie


Pologne : Stop aux fausses nouvelles !

FNS / 03.03.2022
fot. DWOT
fot. DWOT

« Les informations concernant les mauvais traitements infligés à certains étrangers à la frontière polono-ukrainienne sont fausses », indique une déclaration publiée par la Chancellerie du Premier ministre le 2 mars. Ceci en réponse aux photos et vidéos apparues dans les médias sociaux ces derniers jours, destinées à discréditer et affaiblir l’image de la Pologne et de l’Ukraine, peut-on lire dans la déclaration. « Les médias sont devenus un autre théâtre de guerre, nous demandons donc à chacun de ne pas succomber à cette manipulation. La désinformation s’attaque non seulement à l’Ukraine mais aussi au monde occidental ».


La déclaration indique que, à sa frontière, la Pologne aide tous les étrangers fuyant la guerre en Ukraine, quel que soit leur pays d’origine. La Pologne est en contact permanent avec les missions diplomatiques de ses partenaires étrangers, et leurs responsables parlent du professionnalisme et de l’engagement des services polonais à la frontière. Ils sont également impressionnés par les bénévoles qui aident les réfugiés. Récemment, la Pologne a été remerciée par les représentants de pays tels que l’Angola, la Tanzanie, le Maroc, le Kenya et l’Afrique du Sud.

Les auteurs de la déclaration indiquent que, depuis le 24 février, jour du début de l’invasion de l’Ukraine, la Pologne a accueilli 474 000 réfugiés, dont 100 000 au cours des dernières 24 heures. Avec la partie ukrainienne, la Pologne tente de faciliter le mouvement.

Face au grand danger dans lequel se trouve l’ensemble de l’Europe, elle lance un appel à lutter contre fake news et la propagande. « En cette période difficile, les médias en particulier doivent assurer la crédibilité des documents publiés et informer leur public du danger existant. La diffusion d’informations qui proviennent de sources non fiables peut causer beaucoup de dommages, tant aux personnes blessées par la guerre qu’aux services d’aide, en empêchant une assistance efficace. Soyons responsables ! » peut-on lire dans la déclaration.

Les auteurs assurent que les services polonais vérifient et réagissent en permanence aux fausses informations. Dans cette situation, il faut utiliser les sources d’information officielles, publiées sur les sites de la Chancellerie du Premier ministre, du ministère de l’Intérieur et de l’Administration, des gardes-frontières, et sur Twitter.

Avec l’afflux de réfugiés en provenance de l’Ukraine déchirée par la guerre, ces derniers jours, on a vu apparaître dans les médias sociaux des rapports et des vidéos alléguant que le gouvernement polonais a une attitude raciste envers les étrangers à la peau foncée souhaitant entrer en Pologne. Ces fausses informations ont été reproduites par certains médias et politiciens sans les vérifications nécessaires.

fot. DWOT

fot. DWOT

fot. DWOT

Dodaj komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *

Avatar użytkownika, wgrany podczas tworzenia komentarza.


2024-06-21 23:15:13