szukaj
Wyszukaj w serwisie

Agression de la Pologne, «80 ANS»: 1er septembre 1939

Danuta Tarnawska-Kasparian / 04.09.2019
fot. Danuta Tarnawska-Kasparian
fot. Danuta Tarnawska-Kasparian

Tak było parę lat temu pod Łukiem Triumfalnym: 1 września 2015 r. (première année de commémoration en France de l’invasion de la Pologne par les armées allemandes) w Paryżu odbyła się ceremonia upamiętniająca 76. rocznicę wybuchu II wojny światowej.


La Pologne fut la première nation à s’opposer au III Reich mais aussi à l’Union Soviétique qui l’a envahie le 17 Septembre 1939. Pendant 36 jours la Pologne a résisté seule contre deux envahisseurs: le III Reich et l’U.R.S.S.

La Pologne sur tous les fronts. Le 1ER SEPTEMBRE 1939 c’est l’invasion de la Pologne par les divisions armées allemandes qui passent en force la frontière à l’Ouest de la Pologne: début de la Seconde Guerre Mondiale.

Une résistance héroïque de la garnison polonaise du Ford de Westerplatte, à l’entrée de Dantzig (200 soldats sous le commandement du Colonel Henryk Sucharski, résisteront pendant 7 jours aux attaques puissantes soutenues par l’artillerie du cuirassé Schleswig-Holstein), restera un célèbre sacrifice polonais. L’aviation polonaise fut détruite au sol. Dès le 4 Septembre, tout le nord de la Pologne était occupé.

fot. Danuta Tarnawska-Kasparian

L’offensive allemande vint aussi du sud-ouest ce qui lui permit d’occuper la haute Silésie le 3, Cracovie le 6 et pousser vers Varsovie où la panique s’empara de la population (tevoir l’expo Square du Temple, des photos de Guerre du photographe américain Julian Bryan: « C’est la Guerre: Siège de Varsovie en Septembre 1939 ».).

fot. Danuta Tarnawska-Kasparian

Et l’horreur de la destruction de la Pologne et de son peuple martyr: camps de concentrations – Holocauste dans les camps d’exterminations – déportations aux travaux forcés en Allemagne – Côté soviétique : déportations massives de la population polonaise (en Sibérie, Kazakhstan, etc ..) et assassinat des soldats des armées polonaises à Katyn, Miednoje, Charkow et autres camps du NKVD. Cela a perdurée jusqu’aux années 1945 et plus, la Pologne n’ayant pu retrouver un pays démocratique avant 1989.

fot. Danuta Tarnawska-Kasparian

Une Marche solennelle à la plaque commémorative, pour ne pas oublier «Solidarność», était accompagnée de Monseigneur Jez de la Mission Catholique Polonaise et de Monsieur l’Ambassadeur de Pologne.

fot. Danuta Tarnawska-Kasparian

C’est avec les honneurs de son Excellence Monsieur Tomasz Mlynarski, Ambassadeur de la République de Pologne en France, qu’a eu lieu la cérémonie au souvenir de la Pologne à l’Arc de Triomphe, ce jour 1er Septembre 2019: dépôt de gerbes et ravivage de la flamme du Souvenir au Soldat Inconnu, en présence de Monsieur Dariusz Pita lieutenant-colonel Attaché Militaire de l’Ambassade de Pologne à Paris.

fot. Danuta Tarnawska-Kasparian

– de l’Association des Anciens Combattants Polonais et leurs Familles en France: – Monsieur Jan Kukurika Président S.P.K. Madame Irene Whal-Damasiewicz – Madame Hanna Talko – – Monsieur Apoloniusz Serafin : Porte drapeau des Ass.SPK – Drapeaux français de l’Association «La Flamme sous l’Arc de Triomphe» – Chants patriotiques par Andrzej Raniszewski de la Chorale «Piast».

Dodaj komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *

Avatar użytkownika, wgrany podczas tworzenia komentarza.


2024-04-17 23:15:11