szukaj
Wyszukaj w serwisie

Une correspondante du Vatican a reçu un doctorat honorifique de l’Université pontificale Jean-Paul II à Cracovie

JG / AH / 12.01.2023
Photo credit: FNS
Photo credit: FNS

Elle a relaté les pontificats de 5 papes, participé à 100 voyages à l’étranger de Jean-Paul II, est lauréate de nombreux prix et auteur de nombreuses publications, notamment consacrées à Jean-Paul II – la journaliste mexicaine Valentina Alazraki Crastich a reçu un doctorat honorifique de la Université pontificale Jean-Paul II à Cracovie. La cérémonie a eu lieu le 11 janvier de cette année dans le sanctuaire de St. Jean-Paul II à Cracovie.


Valentina Alazraki Crastich a été récompensée pour « la manière d’exercer le métier de journaliste, qu’elle considère comme la mission de sa vie, une mission sociale et ecclésiale », « une couverture exemplaire et fiable des événements de la vie de l’Église depuis de nombreuses années », « une manière inédite et exemplaire de présenter la personne, le magistère et l’exercice de la fonction d’évêque de Rome par St. Jean-Paul II”.

Le titre de docteur honoris causa a été décerné à Valentina Alazraki Crastich par la Faculté des sciences sociales de l’Université pontificale Jean-Paul II de Cracovie. La laudation en l’honneur du lauréat a été lue par le P. prof. dr hab. Michał Dróżdż : “Valentina Alazraki Crastich est une personne qui traite son travail comme une mission journalistique dans un esprit de vérité et d’honnêteté, l’accomplissant comme un service à Dieu, à l’Église et au peuple.”

L’implication de Valentina Alazraki Crastich dans la propagation du message de Jean-Paul II a été particulièrement soulignée : « Vous nous enseignez que le riche héritage de St. Jean-Paul II n’est pas seulement une trace ou une relique du passé, mais il a un grand potentiel pour façonner l’avenir de notre génération et des nouvelles générations, à qui nous voulons transmettre la source vivifiante de sa pensée pour trouver les fondements de vrai bonheur humain. Votre témoignage ravive en nous le grand cri de Jean-Paul II, qu’il nous a laissé comme testament spirituel pour le troisième millénaire : +n’ayez pas peur +».

Le pontificat de Jean-Paul II a marqué la vie de Valentina Alazraki Crastich de manière particulière : « Ce qui est indéniable, c’est que Jean-Paul II est vivant. Il vit dans l’histoire du 20e siècle et du début du 21e siècle, dont il fut le héros incontesté ; dans notre mémoire, dans le cœur de ceux qui l’ont connu ; dans la foi des personnes dont il a eu un impact extraordinaire sur la vie, comme dans mon cas. Aujourd’hui, je remercie encore une fois Dieu de m’avoir permis de vivre une expérience unique et irremplaçable aux côtés de cet homme extraordinaire », a conclu la lauréate.

Valentina Alazraki Crastich est née le 19 février 1955 au Mexique. Dans les dernières années du pontificat de Paul VI elle a commencé à travailler comme journaliste à Rome en tant que correspondante pour la chaîne de télévision Noticieros Televisa. Depuis 2005, elle est également correspondante de Radio Vatican. Elle relatait, entre autres, les événements liés au pape Paul VI, ainsi qu’aux quatre papes suivants. Valentina Alazraki Crastich est lauréate de nombreux prix et distinctions, dont Prix ​​Adelaide Ristori de la Femme de l’Année en 1981, Prix Calabria en 1992 du meilleur correspondant, Prix Noticieros Televisa pour l’interview du Pape François, Grand-Croix de l’Ordre de Pie IX, décerné par le Pape François en 2013

Dodaj komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *

Avatar użytkownika, wgrany podczas tworzenia komentarza.


2024-04-20 23:15:11