szukaj
Wyszukaj w serwisie

Président de l’épiscopat : 5 septembre – Journée de solidarité avec le peuple Afghan

Bureau de Presse de la Conférence Episcopale Polonaise / 30.08.2021
for. Amber Clay z Pixabay
for. Amber Clay z Pixabay

Le dimanche 5 septembre, dans l’Église en Pologne, sera une « Journée de solidarité avec le peuple Afghan ». L’archevêque Stanisław Gądecki, président de la Conférence des Evêques de Pologne, a lancé un appel aux pasteurs et aux fidèles de l’Église catholique en Pologne pour qu’ils prient et apportent une aide matérielle aux Afghans.


Le 25 août, les évêques réunis à Jasna Góra pour le Conseil des évêques diocésains ont soutenu à l’unanimité l’idée d’une campagne nationale en faveur du peuple Afghan qui souffrent du changement de gouvernement dans leur pays. En conséquence, le président de l’épiscopat polonais a déclaré une « Journée de solidarité avec le peuple Afghan ».

« En écoutant la voix du pape François, qui a appelé toutes les personnes de bonne volonté à “prier le Dieu de la paix, afin que le fracas des armes se taise et que des solutions soient trouvées à la table du dialogue”, je lance un appel aux pasteurs et aux fidèles de l’Eglise en Pologne pour qu’ils prient et apportent une aide matérielle au peuple afghan qui souffre », a écrit Mgr Gądecki dans un appel spécial.

Il a demandé que le dimanche 5 septembre, dans chaque église et chapelle de Pologne, pendant la prière des fidèles, on demande à Dieu la paix en Afghanistan et on prie pour le peuple Afghan, et qu’après les messes, une collecte soit organisée à leur profit. Les fonds collectés serviront à soutenir le travail à long terme de Caritas en faveur des migrants et des réfugiés, tant en Pologne qu’à l’étranger.

Comme l’a indiqué le Président épiscopal, en coopération avec Caritas au Pakistan, une intervention humanitaire de trois mois d’aide immédiate à environ 1500 familles sera lancée. Mgr Gądecki a également souligné que les centres pour migrants et réfugiés gérés par Caritas Polska et les Caritas diocésaines fonctionnent déjà en Pologne. « Caritas Polska lancera un programme national d’aide aux réfugiés dans notre pays, allant de l’aide spirituelle, psychologique et sociale à l’aide linguistique, juridique et médicale, et jusqu’à l’orientation professionnelle, le soutien interculturel, le bénévolat dans les paroisses et la communication avec les médias », peut-on lire dans l’appel.

Bureau de presse de la Conférence des Évêques de Pologne

 

APPEL
DU PRÉSIDENT DE LA CONFÉRENCE DES ÉVÈQUES DE POLOGNE
POUR UNE JOURNÉE DE SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE AFGHAN

 

Depuis plusieurs semaines, nous sommes témoins d’événements dramatiques en Afghanistan liés au changement de gouvernement.

Plusieurs milliers d’Afghans sauvent leur vie et leur santé en fuyant le pays et cherchant de l’aide auprès de la communauté internationale.

En écoutant la voix du pape François, qui a appelé toutes les personnes de bonne volonté à « prier le Dieu de la paix, afin que le fracas des armes se taise et que des solutions soient trouvées à la table du dialogue », je lance un appel aux pasteurs et aux fidèles de l’Eglise en Pologne pour qu’ils prient et apportent une aide matérielle au peuple afghan qui souffre.

Compte tenu de ce qui précède, je proclame le dimanche 5 septembre « Journée de solidarité avec le peuple Afghan ». Je remercie tous les évêques qui, lors du Conseil des évêques diocésains qui s’est tenu à Jasna Góra le 25 août, ont soutenu à l’unanimité l’idée d’une collecte nationale à cette fin.

Je demande que, le dimanche 5 septembre, dans chaque église et chapelle de Pologne, pendant la prière des fidèles, nous demandions à Dieu la paix en Afghanistan et priions pour le peuple Afghans, et qu’après les messes, une collecte soit organisée à leur intention.

Les fonds collectés seront utilisés pour soutenir le travail à long terme de Caritas auprès des migrants et des réfugiés, tant en Pologne qu’à l’étranger. En partenariat avec Caritas au Pakistan, le pays qui compte le plus grand groupe de réfugiés en provenance d’Afghanistan, une intervention humanitaire de trois mois d’aide immédiate à quelque 1 500 familles va commencer.

Les centres pour migrants et réfugiés gérés par Caritas Pologne et les Caritas diocésaines fonctionnent déjà en Pologne. Caritas Pologne lancera un programme national d’aide aux réfugiés dans notre pays, allant de l’aide spirituelle, psychologique et sociale à l’aide linguistique, juridique et médicale, et jusqu’à l’orientation professionnelle, le soutien interculturel, le bénévolat dans les paroisses et la communication avec les médias.

Je remercie d’avance tous les fidèles pour leur réponse positive à mon appel, confiant qu’une fois de plus les Polonais montreront leur noble cœur.

 

✠ Stanisław Gądecki
Archevêque métropolitain de Poznan
Président de la Conférence des Évêques de Pologne
Vice-président du Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE)

 

Varsovie, 27 août 2021

Dodaj komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *

Avatar użytkownika, wgrany podczas tworzenia komentarza.


2024-04-21 23:15:12