szukaj
Wyszukaj w serwisie


Appel du Président de l’épiscopat concernant les réfugiés d’Ukraine

Bureau de Presse de la Conférence Episcopale Polonaise / 21.02.2022
photo : episkopat.pl
photo : episkopat.pl

« Poursuivant notre prière pour la paix, je lance un appel à mes compatriotes pour qu’ils gardent leur cœur ouvert et accueillent cordialement les réfugiés d’Ukraine qui, en Pologne, voudraient trouver un abri contre la guerre », a écrit le Président de la Conférence des évêques de Pologne, l’archevêque Stanislaw Gądecki, dans son Appel concernant les réfugiés d’Ukraine.


Face aux informations faisant état d’une nouvelle escalade des tensions en Ukraine, le président de l’épiscopat a souligné que « tous ont le droit de vivre en paix et en sécurité. Chaque personne a le droit de rechercher, pour elle-même et pour ses proches, des conditions de vie sûres ».

Le président de l’épiscopat a rappelé que, ces dernières années, la Pologne a ouvert ses portes aux nouveaux venus d’Ukraine « qui vivent parmi nous, travaillent avec nous, prient dans les églises polonaises et étudient dans les écoles polonaises ».

Mgr Gądecki a demandé que l’hospitalité envers les réfugiés s’exprime concrètement par le soutien avec l’aide de nos organisations caritatives – Caritas Pologne, Caritas diocésaine et paroissiale, et autres associations. Il a ajouté que Caritas Pologne a préparé un programme supplémentaire de soutien aux réfugiés provenant d’Ukraine en cas de nouvelle escalade des tensions et d’action militaire.

 

Bureau de presse de la Conférence des évêques de Pologne

 

Nous publions le texte intégral de l’Appel :

APPEL
DU PRÉSIDENT DE LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE POLONAISE
CONCERNANT LES RÉFUGIÉS D’UKRAINE

Je tiens à exprimer mes remerciements les plus sincères à tous ceux qui ont répondu à mon appel à prier pour la paix en Ukraine, que j’ai envoyé par l’intermédiaire des évêques le 12 février à tous les catholiques et aux personnes de bonne volonté en Pologne. Il y a quelques jours, j’ai adressé une demande similaire aux évêques catholiques et orthodoxes de Russie et d’Ukraine, y compris au patriarche orthodoxe de Moscou et de toute la Russie, Sa Sainteté Kirill, en sollicitant les prières conjointes de tous les chrétiens de Pologne, de Russie et d’Ukraine, afin que le Seigneur détourne le cœur des détenteurs du pouvoir de la soif de guerre et le dirige vers la paix.

Je suis peiné par les rapports faisant état d’une nouvelle escalade des tensions en Ukraine, en particulier les actions armées des soi-disant « séparatistes russes », notamment le bombardement du jardin d’enfants dans le Donbass et d’un certain nombre de villes de la région.

Dans cette conjoncture, poursuivant notre prière pour la paix, je lance un appel à mes compatriotes pour qu’ils gardent leur cœur ouvert et accueillent cordialement les réfugiés d’Ukraine qui, en Pologne, voudraient trouver un abri contre la guerre. Tous ont le droit de vivre en paix et en sécurité. Chaque personne a le droit de rechercher, pour elle-même et pour ses proches, des conditions de vie sûres.

L’histoire de la Pologne montre que, pendant des siècles, notre patrie a été un refuge pour ceux qui, respectant la culture et le droit polonais, fuyaient les persécutions et la haine. Ces dernières années, la Pologne a ouvert ses portes aux nouveaux venus d’Ukraine, qui vivent parmi nous, travaillent avec nous, prient dans les églises polonaises et étudient dans les écoles polonaises.

Que notre hospitalité envers les réfugiés s’exprime concrètement par le soutien que nous voulons leur apporter avec l’aide de nos organisations caritatives – Caritas Polska, Caritas diocésaine et paroissiale, et autres associations. Caritas Pologne a préparé un programme supplémentaire de soutien aux réfugiés d’Ukraine en cas de nouvelle escalade des tensions et d’action militaire.

L’auteur de la Lettre aux Hébreux s’exclame : « N’oubliez pas l’hospitalité (φιλοξενια – « amour des étrangers »), car, grâce à elle, certains, sans le savoir, ont accueilli des anges » (He 13, 2). Nous recommandons tous les réfugiés et la cause de la paix en Ukraine au Dieu Bon, par l’intercession de Notre Dame Reine de la Paix.

Vous pouvez lire aussi :

L’archevêque Stanislaw Gądecki : Unissons nos efforts spirituels pour écarter le spectre d’une autre guerre >>>

Dodaj komentarz

Twój adres e-mail nie zostanie opublikowany. Wymagane pola są oznaczone *

Avatar użytkownika, wgrany podczas tworzenia komentarza.


2024-07-12 23:15:13